Tapis Volant…

A la naissance de ce brillant, petit rayon de soleil, qui, à l’aube de chaque matin décollait ses ailes doucement pour accueillir le chaleureux printemps; je volais des coups d’oeil à travers ma fenêtre entre ouverte; tendais main, en espérant attraper cette lueur, ce fil transparent et magique qui pourrait me rapprocher de toi, me faire oublier la distance qui nous sépare. Je hais cette distance, si cruelle, elle m’a privée de bonheur… A cause d’elle je ne pourrais sentir ta fraiche odeur, que je garde précieusement au fin fond de mes narines, elle m’a privée de tes mains si douces sur ma peau et qui me manquent… et de ce que je redoute le plus c’est ton sensuel baiser qui m’a ensorcelée; malgré sa brève durée avait un effet papillon…il m’a emportée sur un tapis volant et m’a bercée si tendrement entre les étoiles et la lune; dans les cieux lointains je me suis perdue, quand tu m’as rattrapée et entourée avec tes bras si tendres; tu m’as câlinée si doucement, le câlin dont j’ai toujours rêvé, tu m’as enrobée d’amour … perdue dans cette lueur, ma journée est passée, le soir est déjà là… en attendant la naissance du rayon de soleil de notre prochaine rencontre je te souhaite une belle soirée…

Reemy

Leave a Reply