Maudit Héritage

C’est Hallucinant le nombre de fois qu’on croise le mot éducation! et c’est aussi frappant le nombre de personne Lambda, qui s’aventurent à l’expliquer et à le définir. On dirait qu’une vague d’érudits (ovni) envahit la terre, tous connaisseurs…

Sommes nous connaisseurs, au point d’en donner des cours magistraux à chaque fois que l’occasion se présente? A priori oui, puisque les samedis & dimanches nous sommes les experts du foot. Les vendredis, samedis et Dimanches nous sommes les experts de la religion. Le reste de la semaine, on est les meilleurs des analystes politique… C’est pour cette même raison que les philosophes antiques se sont attardés sur la définition de la connaissance humaine. Une connaissance essentiellement basée sur les préjugés. Les idées répandues sont elles vraies ou fausses?

Nous étions créés par le Divin, favorisés des autres créatures par notre raison. Nous étions créés pour être des humains libres. Alors sommes-nous libres? Sommes-nous si libres ?

En société nous sommes obligés de suivre la même religion, sans avoir le droit naturel de choisir, pourquoi? Nous sommes obligés de faire attention à ce que disent les gens, à suivre les traditions culturelles à la lettre. Par quelle loi? Sommes-nous entrain de vivre, ou sommes nous les prisonniers des préjugés. En parlant de religion, (toute religion confondue) les prétendants religieux sont-ils vraiment connaisseurs du contenu des livres saints? Difficile d’affirmer, vu tous les désastres du mondes. L’eglise voulait à un certain temps s’emparer du pouvoir. Les terres saintes sont le lieu de milliers de morts par jours et depuis des années à cause d’objets saints et de malentendus des textes. Et le malentendu des textes continue avec ceux qui partent tuer des innocents au nom du saint…

En présence de raison, la moindre des choses est de l’utiliser. Au moins lire les textes saints et essayer de les comprendre et si ce n’est pas facile, éviter l’aventure dans les terrains minés.

La religion c’est spirituel, c’est entre l’être et le saint, c’est au delà des besoins primaires de Maslow…

Imposer des traditions cultuelles bidons au nom de la religion est un crime et une véritable atteinte à la gente humaine. Chacun est responsable des ses faits et gestes, nul sur terre n’a le droit de le juger à par le Saint.

Les traditions culturelles nous ont volé nos vie. Nous ont induit en erreurs. Elles nous ont fait perdres la joie de vivre, la passion…

Nous sommes désormais coincés dans un coin de rue sombre, nous avons peur et nous nous sentons incriminés d’un délit que nous n’avons guère commis … Nous ne vivons pas vraiment, nous ne sommes autres que des morts 💀 …

2 Comments

Add Yours

Leave a Reply