L’amour sur le pont…

Ce n’est plus l’époque où il y avait les cartes postales, les lettres méticuleusement rédigées; celles qui transportaient des tonnes de sentiments, d’événements loupés à cause de la maudite distance qui nous séparait les uns des autres, qui nous laisse attendre le facteur impatiemment chaque matin… Les temps ont vraiment changé, on vit dans l’ère numérique, tout passe à travers un écran de glace si froid comme une patinoire en plein hiver, si glaciale comme une soirée ornée de flocons de neiges géants tombant du ciel venteux et orageux comme une habituelle soirée d’hiver…
L’ère numérique crée la rencontre des êtres de nationalité différentes à chaque minutes, en tissant sa toile, liant deux êtres que ciel, terre et mer séparent …
Le destin a fait qu’il se parlent qu’ils s’appellent et qu’ils se rencontrent…
D’après vous aurait-il été facile pour eux ?? Parlaient ils la même langue?? Écoutaient ils la même musique ?? Partageaient ils la même religion, la même culture ??
Si la question m’était posée, j’aurais dit que ça n’a pas été du tout facile ni possible !!
Si dans un même pays, d’une délégation à une autre tout change; l’accent, les habits, les habitudes, les traditions, la cuisine que dire des différences entre deux personnes de pays différents?
le numérique les a peut-être aidé à se rencontrer, à partager certaines hobbies, à se connaître, à s’attaher l’un à l’autre mais a-t-il pensé à la suite? que faire après cette miraculeuse rencontre? en rester là? passer à autre chose? bénir le numérique ou bien le bannir à jamais?
Une rencontre numérique pourrait-elle être si précieuse que celle d’une rencontre réelle? pourrait-elle être si sincère ? si profonde? oui! non! pas de réponse plausible jusqu’à aujourd’hui et c’est une honte. Nous être humain piégés par notre propre invention…

Leave a Reply