😊Belle, belle, belle… “Neapolis”

                                               
Avide de jasmin de fleure de mogra, de tiarĂ©, affamĂ© de saveurs d’antan; d’un thĂ© Ă  la menthe fraĂźchement cueillie du jardin,
d’un cafĂ© turc qui chatouillant vos narines arrosĂ© Ă  l’eau de fleurs d’orangers amer; dĂ©licatement ramassĂ©es des bigaradiers bien gardĂ©s tout l’hiver et distillĂ©es prĂ©cieusement dans chaque maison de la ville Ă  l’aube des premiers rayons de printemps, suivant les techniques introduites par les Andalous et soigneusement entretenues par les natifs de la citĂ© nouvelle…
Une citĂ© nouvelle par son nom, mais ancienne par son histoire, considĂ©rĂ©e comme l’une des rares villes du Maghreb à porter un nom grec, c’est aussi la ville la plus anciennement citĂ©e aprĂšs Carthage et nulle n’ignore son importance durant la pĂ©riode punique qui remplit des millier de feuilles de livres renommĂ©s Ă  travers le monde entier. Ce qui rend son charme de plus en plus captivant….
En manque de convivialitĂ© de chaleur humaine de spontanĂ©itĂ©, dĂ©sireux d’une accolade vraiment sincĂšre et sans aucune arriĂšre pensĂ©e, cela se fait presque Ă  longueur de journĂ©e dans les petites ruelles de la citĂ© nouvelle, entre voisins et amis ou mĂȘme les invitĂ©s venant d’ailleurs qui sont et seront toujours chaleureusement accueillis ….
ça sera aussi l’occasion de  partager ce moment autour d’une citronnade bien frappĂ©e, recueillis du citronnier si cĂ©lĂšbre de la rĂ©gion … accompagnĂ©e d’un gĂąteau en forme de cercle ⭕ farcis d’amandes, et bercĂ©s subtilement par une brise estivale parfumĂ©e des odeurs de la plage mixant iode sable et soleil ☀ bronzant…

La citĂ© nouvelle, un vĂ©ritable coin de paradis, est une parcelle de la pĂ©ninsule  oĂč l’on dĂ©couvre la douceur de la vie une alternance de plaines et plateaux, de villages, et de plages unique, un lieu assez magique qui ne cessera de vous emporter ailleurs lors des anciennes Ăšres pour dĂ©couvrir ces richesses culturelles, culinaires, naturelles… Le passage par la pĂ©ninsule s’avĂšre inĂ©luctable, c’est un genre de coup de foudre, qu’on ne pourrait cacher ni nier …

 

CitĂ© nouvelle, ma chĂšre citĂ©, Nabeul, NĂ©apolis reine de la mĂ©diterranĂ©, sirĂšne de l’ocĂ©an que tu es belle, que tu es belle… NĂ©apolis princesse de mon cƓur, que Dieu te bĂ©nisse. A SUIVRE …

Leave a Reply